AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Trying to get found in an ocean of people - Nemo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
MESSAGES : 21
DEPUIS LE : 19/07/2017
©, AVATAR : Troye S. @cosmic light (avatar) @perséphone (sign)
ÂGE : 22 yo
EMPLOI : t'es multitâche, Nemo.
ON YOUR MIND :

rp → neros

MessageSujet: Trying to get found in an ocean of people - Nemo   Mer 19 Juil - 19:01


STEVENSON, NEMO
( Welcome to the final show)
HIATUS / Harry S.


DATE ET LIEU DE NAISSANCE : le 3 janvier 1955 à Bostwick, Comté de Morgan. Il neigeait. ORIGINES : Un père écossais, une mère française, et toi, t'es né ici, t'as grandit ici, et tu te sens d'ici.. EMPLOI/OCCUPATION :  multitâche, tu nettoie les toilettes d'un bar de la ville pour un salaire de misère. Quand t'as de la chance, tu tiens la caisse. Tu t'en pleins pas... CLASSE SOCIALE : Pas un rond, tu refiles tout à tes parents, mais t'es bien, t'as pas besoin d'argent pour être heureux. ORIENTATION SEXUELLE : Homosexuel, c'est bien connu, pas de problème pour toi, famille ouverte, famille aimante. STATUT CIVIL :Célibataire, pas le temps de chercher, pas la force de trouver. CARACTÈRE : Nemo, t'es gentil. C'est sans doute ta meilleure qualité. T'es gentil, avec tout le monde, tout le temps. Tu sais pas dire non, alors t'es conciliant, bien élevé, poli et aidant, un vrai garçon modèle. T'es lointain, renfermé, tu vis ta vie, tu souris, mais ça s'arrête là, tu n'arrives pas à vivre pour toi, tu préfères aider les autres, parce que c'est plus simple, beaucoup plus simple.ON YOUR MIND : conduire Jules chez ses copines - Nourrir Achille - passer du temps avec Louisa - appelez les jumeaux - vivre pour toi, pas pour les autres, pour une fois, juste une fois. AVATAR :  Trove Sivan, mon amour GROUPE : écrire ici.


▹ JUST AN OLD SWEET SONG
001. + Il ne passe pas une semaine sans qu’on te fasse la célèbre blague « mais, elle est où Dory ? ». C’était drôle, quand le film est sorti. Aujourd’hui, c’est simplement lourd. Dans la tête des gens, ton prénom ne rappelle rien d’autre que l’aventure du petit poisson clown. Pourtant, ta mère ne l’a pas choisi au hasard, bien au contraire. Jeanne Stevenson, de son nom de jeune fille Montrose, a vécu les vingt-cinq premières années de sa vie en France. Durant ses longs étés en Bretagne, elle a voyagé dans les livres de Jules Vernes, aux côtés du Capitaine Nemo. Ces longues nuits chaudes, à savourer les lectures poussiéreuses de sa grand-mère l’ont certainement marqué à jamais. C’est de là que vient ton prénom, d’après elle. De cet homme fort, beau et intelligent, cachant un lourd passé et un sombre côté. Ça te fait bien rire, parce que tu es surement aux antithèses de ce personnage fictif. Au collège, en cours de grec, vous avez étudié l’histoire d’Ulysse qui, coincé sur l’île du cyclope Polyphème, dit se nommer Personne, afin de quitter les lieux plus facilement. Dans la traduction du texte, ce mot, Οὖτις , a attiré ton attention. Plus tard, c’est en te regardant que le professeur vous explique qu’en latin, Οὖτις  se dit en réalité Nemo. Nemo, personne. Ça te ressemble bien, étrangement. Parce que t’es là sans vraiment être là. Tu t’écrases devant tout le monde, bon à sourire, à dire toujours oui. Tu ne sais pas qui tu es, Nemo, et tu as vraiment l’impression d’être personne. 002. + Si ta mère est française, ton père, lui, est écossais. Ils se sont tout les deux rencontrés lors d’un voyage en Italie. Ton père pour l’enterrement de vie de garçon de son meilleur ami, ta mère pour son voyage scolaire de terminal. Elle avait 18 ans, il en avait 23, et ça a été le coup de foudre. Malgré la distance, malgré la barrière de la langue, ils ont tout fait pour se revoir. Et trois ans plus tard, elle venait s’installer en Ecosse, pour lui. C’est l’une de ses histoires d’amours un peu magiques, qu’on pense exagérer, mais qui sont pourtant bien réel. Et si ta mère était une fan inconditionnelle de Jules Vernes, ton père, lui, aimait particulièrement Robert Louis Stevenson, dont il se vante sans cesse être un lointain descendant. Tu es bien incapable de dire si c’est la vérité, mais malgré, tu as passé ton enfance entre les romans de Vernes et ceux de Stevenson. Tes parents se sont bien trouvés, quand on y pense, puisque Stevenson venait régulièrement en France. Cette coïncidence t’amuse, plus encore quand ta mère parle de destin. 003. + Tes parents ont déménagé aux Etats-Unis après la naissance de tes frères. Ta mère adore raconter cette histoire. Ton père, assis dans l’avion entre ses deux nouveaux nés, terrorisé à l’idée qu’ils se réveillent durant le vol, malade comme un chien, mais heureux comme un pape. Tu imagines aisément sa tête. Toi, t’es américain, tu es né à Bostwick, tu y as grandi, et étrangement, tu as attrapé l’accent de ton père, comme une mauvaise maladie. T’as l’air malin quand tu veux expliquer ton léger accent écossais. Depuis toujours, chez toi, tu ne parles que français, avec ta mère. Mais en entendant la voix de ton père, tu as pris son tic de langage. Il faut dire que tu as l’oreille musicale. Tu es donc bilingue, ou trilingue, comme dirait ton père. Tu parles couramment français, anglais évidement, et le patois écossais. 004. + Tu as une famille peu ordinaire. La plupart du temps, on te demande même si, par hasard, tes parents n’auraient pas adopté. Il faut dire que sur cinq enfants, il y a deux paires de vrais jumeaux. Tes frères ont 25 ans, et tes deux petites sœurs, elles, ont 18 ans. Une famille de 7 donc, où, au milieu, tu n’as jamais trouvé ta place. Tu as l’impression d’être trop différent, de gêner. Tes frères sont encore aux études, et ravis vos parents. Louisa est une enfant surdouée, et a déjà effectue ses deux premières années d’études supérieures. Quand à Jules, elle est atteinte depuis des années maintenant d’une leucémie fulgurante. C’est à cause de ça que vous avez déménagé, il y a cinq ans, à Madison. Ta mère voulait les meilleurs médecins, pour soigner sa petite fille. Aujourd’hui, elle est sur la fin d’une énième chimio, et vous croisez les doigts pour que ça fonctionne. 005. + Ton père était chef de chantier à Bostwick. Ce n’était pas le métier le plus extraordinaire du monde, mais ça avait le mérite de vous nourrir. Ta mère, quant à elle, travaillait dans une maison de retraite, à la lisière de la ville. Quand la maladie de ta sœur s’est développée, elle a quitté son travail, et ton père, quand à lui, a cherché quelque chose d’autre, plus près de Madison. Il est maintenant à la botte d’un type insupportable, et fait tout son sale boulot. Ta mère n’a plus aucun revenu, et les frais d’hôpitaux sont chers. C’est naturellement que tu t’es dévoué, à la fin du lycée, pour aider ta famille. Tes frères étudiaient énormément, pour faire plaisir à vos parents. Jules était malade, et Louisa excellait à l’école. Il était hors de question de la priver de ses bouquins. Toi, les études, ce n’était pas vraiment envisageable, tu détestes remuer tes méninges trop longtemps. Y’a des trucs que tu aurais aimé faire, évidement. Comme le dessin. Tu dessines beaucoup, tout le temps. Pourtant, tu as laissé tes crayons au placard, pour prendre un balai. Tu as travaillé pendant deux ans dans le supermarché du coin. Mais il a fermé, après un braquage ayant mal tourné. C’est là que tu as rencontré ta patronne. Dans son bar, tu fais un peu de tout. T’aimes ça, l’effervescence, tout en restant dans ton coin. Le salaire n’est pas extraordinaire, mais il est là, et essentielle pour tes parents. 006. + Tu as toujours adoré les chats. Entre tes 7 ans et tes 12 ans, tu n’as demandé que ça, pour ton anniversaire. Mais ton grand frère était allergique, évidement. Tu étais déçu, mais tu n’as rien dit. Tu n’as rien dit non plus quand, le jour de ton anniversaire, et pour compenser, tes parents sont arrivés avec 5 tortues. Tu n’as rien dit non plus en te rendant compte que, pour ton propre anniversaire, tes frères et sœurs auraient également un cadeau. Un tortue chacune. La tienne, non, ne porte pas un nom dérivé du monde de Nemo. Elle se nomme Ulysse et il lui manque une patte, l’énorme tortue, aussi perverse que terrifiante, de Louisa, l’a mangé il y a deux ans maintenant. Tu as eu la peur de ta vie. Tu adores Ulysse. 007. + Tu es phobique de la chose la plus stupide du monde. Ton frère à peur des clowns, ta sœur du noir, et toi, des fourmis. Tu as été piqué, quand tu étais gamin, et depuis, à chaque fois que tu en fois une colonie, ta voix monte dans les aigües. Une torture. En restant dans ses petites choses stupides qui font de toi un être humain, on peut voir, dans tout cou, une cicatrice circulaire. C’est en réalité la marque des dents de Jules. Elle ne s’en souvient pas, elle était trop jeune, mais ton cou, lui, s’en souvient. 008. + Votre maison est minuscule. Pour dire toute la vérité, il n’y a que trois chambres. Tes parents ne pouvaient pas se permettre plus. Au début, tu partageais la chambre des jumeaux. Quand ils sont partis à la fac, tu pensais te retrouver seul, dans cette chambre. Mais, facile d’accès et assez grande, il fut décrété que Jules l’occuperait le temps de sa maladie. Tu as donc déménagé dans les combles, au grenier. Ça ne te dérange pas plus que ça. Le seul problème, c’est qu’il fait trop chaud en été, et trois froid en hiver. Tu aurais dû réclamer l’ancienne chambre des filles, mais Louisa semblait être tellement heureuse, dans cette chambre, que tu as préféré ne rien dire. C’est ça le problème, Nemo, tu ne sais pas dire non. 009. + Et ça te joue souvent des tours, d’ailleurs. Tu es trop gentil, Nemo, tu t’effaces toujours, même quand tu es en droit. Résultat, les gens abusent de ta gentillesse. Que ce soit les petites vielles dans la queue du supermarché, ou les clients du bar, qui te laissent ramasser leur saleté. Tu ne bronches pas, tu fais ton travail, toujours en souriant, et tu trouves ça normal. Tu as grandi dans une famille nombreuse, à problème et un peu atypique, où ta place n’a jamais vraiment été définit. Tu étais la cinquième roue du carrosse, finalement. 010. + Tu as déjà eu des aventures, des relations amoureuses. Tu sais que tu es homosexuel depuis très longtemps. En fait, tu l’as toujours su. Au lycée, tu es sorti avec un gars pendant deux ans. Tu t’es vite rendu compte qu’il se servait de toi. Il était vulgaire, toujours en colère, et ne cherchait à te voir que quand ça l’arrangeait lui. Si au début, tu fermais les yeux par amour, tu as par la suite été incapable de rompre, et tu as attendu qu’il aille voir ailleurs et te largue lui-même. Depuis, tu enchaines les relations infructueuses. Les hommes te trouvent trop réservé, surement. 011.+  Gamin, tes parents te pensaient autiste. Tu n’as pas parlé avant tes quatre ans. Cependant, tu dessinais tout le temps. Tu comprenais ce qu’on te disait, et la communication passait par le dessin. Aujourd’hui, c’est encore le cas, tu préfères dessiner que parler de toi. Ces dessins et ces peintures en disent d’ailleurs beaucoup sur toi. Tu as du talent, mine de rien, et tu aurais aisément pu entrer dans une école d’art, pour en faire ton métier. Pourtant, tu te retrouves à laver les toilettes d’un bar. 012. + Tu n’as pas forcément une vie facile, pourtant, tu as la certitude d’être à ta place. Tu aimes ta famille, et tu es heureux de les aider. Ainsi, tu te sens important. Mais tu sais que cette situation est précaire, et au fond de toi, tu es mort de trouille. Tu as peur que l’état de Jules s’améliore, ou se détériore. Parce que ton petit traintrain quotidien serait bouleversé, et tu détestes ça.


PSEUDO / PRÉNOM : Claudette ÂGE : 38 ans FUSEAU HORAIRE : Mauritanie PRÉSENCE : 10/7. INVENTÉ OU SCÉNARIO : inventé MOT DE LA FIN : Prout




Dernière édition par Nemo Stevenson le Mer 19 Juil - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: Trying to get found in an ocean of people - Nemo   Mer 19 Juil - 20:49

REBIENVENUE A LA MAISON BABYYYY
j'suis pas sur le bon compte, mais stp regarde comment ils sont beaux nos bébés!!!
https://youtu.be/67gg-bH-HsI
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 104
DEPUIS LE : 26/02/2016
©, AVATAR : (c)aesthetic anomaly, stymest.
ÂGE : twenty three.
EMPLOI : barman.

MessageSujet: Re: Trying to get found in an ocean of people - Nemo   Mer 19 Juil - 21:38

c'est parfait chaton, rebienvenue chez toi !
j'te valide! ♥️

_________________
PARCE QU'IL Y A CERTAINES HABITUDES QUI DEVIENNENT VITALES.
©crack in time


teammarionotp.tumblr.com
teammarionotp.tumblr.com
teammarionotp.tumblr.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 92
DEPUIS LE : 29/06/2017
©, AVATAR : camila morrone (alaska)
ÂGE : tout juste vingt ans. une adulte perdue dans le corps d'une enfant.
EMPLOI : étudiante en médecine, externe en pédiatrie et maman à plein temps.
ON YOUR MIND : fantôme du passé qui ne cesse d'hanter ses pensées. cœur qui se sert un peu plus à chaque fois que ses yeux se ferment pour dessiner les traits de son visage comme si les années ne s'étaient pas écoutées.

MessageSujet: Re: Trying to get found in an ocean of people - Nemo   Mer 19 Juil - 21:38

trop cute

_________________

tout est vie ☽regarde au-d'ssus, il n'y a plus de nuages, la pluie ne risque pas de tomber. regarde mon coeur il n'a plus de grillage mais, personne ne risque d'y entrer. L'absence de lumière fait qu'j'suis dans le noir, on se dit frères parce qu'on fume quelques noix. la méchanceté des hommes m'attriste beaucoup, la voix des anges résonne moins qu'celle des vautours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: Trying to get found in an ocean of people - Nemo   Mer 19 Juil - 22:09

Anh il est trop choupi lui. On a envie de lui serrer les joues fort fort.
Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 21
DEPUIS LE : 19/07/2017
©, AVATAR : Troye S. @cosmic light (avatar) @perséphone (sign)
ÂGE : 22 yo
EMPLOI : t'es multitâche, Nemo.
ON YOUR MIND :

rp → neros

MessageSujet: Re: Trying to get found in an ocean of people - Nemo   Mer 19 Juil - 23:07

Merci les poulets

_________________

☆☆☆ as the waters cover the seas so your love covers me.
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Trying to get found in an ocean of people - Nemo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trying to get found in an ocean of people - Nemo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fanfiction] Ocean Chapter
» [FANGA] Ocean Chapter
» OCEAN ET MIMOSAS
» photo de l'ocean
» Harry Winston: Ocean Dual Time

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PAPER PLANES :: on the road again :: living the good life-
Sauter vers:  
PARTENAIRES
nos copains

⟩ voir la pub bazzart

ÉVÈNEMENTS
lieux éphémères
+ LE BAL MASQUÉ
+ LA FÊTE FORRAINE