AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 otp more like Oh The Pain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
MESSAGES : 16
DEPUIS LE : 01/08/2017
©, AVATAR : matt (balaclava).

MessageSujet: otp more like Oh The Pain   Mer 2 Aoû - 2:00


CULPO, MALVOLIO
( alone we are strong,
together we are unstoppable )

tumblr / malec4evah


DATE ET LIEU DE NAISSANCE : la ville éternelle. dans l'élégance de l'hôpital san carlo di nancy. malvolio est né à rome, le vatican juste à côté. à deux kilomètres si l'on veut être exact. tradition familiale que de naitre là, comme plusieurs générations de culpo avant lui. c'était le vingt-huit juin mille neuf cent quatre-vingt onze, en plein après-midi alors que le pape jean paul ii tenait son cinquième consistoire non loin. il en a entendu parler un moment, de cette date de naissance. entourage à la croyance religieuse inébranlable qui voit en toute chose la volonté divine. et si le pape n'avait pas tenu une réunion de cardinaux ce jour-là ou si malvolio n'était pas né prématurément comme pour leur donner raison, il n'aurait certainement jamais connu le sens du mot consistoire. ORIGINES : malvolio, il a l'italie dans le sang. le soleil qui tape fort l'été et les rues de rome dans l'esprit. les rues pavées et les vespa qui roulent dans tous les sens. manger des pâtes à deux pas de la basilique san giovanni et une pizza face à la fontaine de trévi. malvolio, il a l'italie dans le coeur. et dans la voix aussi, un peu. un accent auquel il tient particulièrement. un accent dont il n'a jamais réussi à se défaire. parce qu'il a essayé de s'en séparer au début. quand sa famille venait de s'installer et qu'il ne parlait pas un traitre mot d'anglais. quand les enfants à l'école passaient leur chemin devant lui, ce gosse qui ne parvenait pas à se faire comprendre. malvolio est italien. il en a souffert. ça n'a pas duré. il a apprit à vivre avec ses différences, à embrasser ses origines. à en être fier comme un véritable culpo. EMPLOI/OCCUPATION : les yeux rivés derrière l'objectif. il capture des moments d'éternité. la beauté des choses comme leurs imperfections. il emprisonne des fractions de secondes. celles auxquelles on prête pas plus d'attention. celles qui semblent insignifiantes. celles qui sont courtes mais parviennent pourtant à dire plein de choses. malvolio c'est la passion. l'amour inébranlable pour son art. le don inné pour la photo. le don maudit aussi un peu. celui dont on n'arrive pas à se défaire. celui que les parents ont du mal à accepter. beaucoup de mal. le regard hautain de celui qui se vexe quand il ne comprend pas. malvolio, il aurait dû être médecin ou avocat. politicien ou trader. quelque chose qui rapporte autant d'argent que de prestige. mais il a dit non. pour la première fois de sa vie, il a suivi ses rêves et pas ceux des autres. malvolio est photographe. de ceux qui s'embrasent et s'émerveillent. de ceux qui pensent que la photographie est telle une poésie. parfois difficile à comprendre mais toujours somptueuse. CLASSE SOCIALE : malvolio a l'argent de papa et maman dont il ne se sert pas. cet argent qu'il n'utilise pas. quelques zéros sur son compte en banque qu'il préfère ignorer. qu'il donne ou qu'il renvoie. malvolio n'a rien du gosse de riche. du stéréotype qui dépense sans compter. qui ne prend pas la peine de travailler. de mériter. malvolio ne veut rien devoir à personne, il est dans la moyenne. il vit de son salaire comme monsieur et madame tout le monde. ça l'empêche parfois de faire des extras. souvent même. mais il est heureux comme ça alors ça lui convient. ORIENTATION SEXUELLE : les courbes féminines lui sont restées un moment en tête. la longue chevelure des filles et leurs rires cristallins. il s'efforçait, malvolio. comme un enfant qu'on oblige contre son gré. il essayait de trouver de l'attirance pour ces demoiselles. pour leurs corps frêles et leurs esprits subtils. d'abord, il a eu peur. peur de se rendre compte qu'il préférait les hommes. puis il a terminé par comprendre que ce n'était pas grave de préférer les garçons. réalisation tardive de ce que personne ne lui avait jamais dit. sa mère a pleuré. son père a rigolé comme on rit à une mauvaise blague. avec sarcasme et dédain. ponts coupés. le temps a fait ton oeuvre. les larmes de sa mère sont devenues plus intenses. le rire de son père s'est tari. réalisation tardive que leurs amis avaient certainement tort. qu'après tout, mieux vaut avoir un fils homosexuel que de le perdre pour des bruits qui courent. STATUT CIVIL : les yeux qui se posent longuement sur une peau couleur caramel. qui parcourent chaque centimètre lorsque son propriétaire regarde ailleurs. il travaille pour zeke. avec zeke. sent son coeur qui s'emballe chaque fois qu'ils se retrouvent ensemble. célibataire. malvolio ne partage ses draps avec personne. ne se glisse dans aucuns autres. il a eu des histoires. parfois sérieuses. parfois moindres. il ne court pas après l'amour. il l'attend sagement. et si l'amour ne vient pas, malvolio sait s'en contenter. préfère penser qu'il vaut mieux être seul que mal accompagné. CARACTÈRE : enfant introverti. de ceux qui évitent et encaissent sans rien dire. de ceux qui ne font pas de vagues. qui se tiennent droit en classe et restent dans le chemin. malvolio n'aime pas attirer l'attention, il préfère la laisser pour les autres, ceux qui en ont besoin. indifférent. placide. l'eau qui dort. le calme olympien. malvolio ne s'énerve pas. jamais. parfois, il fronce un peu trop fort les sourcils comme pour montrer son mécontentement. jamais il n'hausse la voix, quand bien même ce serait nécessaire. l'italien n'a rien de l'archétype. pas le sang chaud ni l'étoffe de don juan mais il est consciencieux, ne laisse rien au hasard, ne prend pas quoi que ce soit pour acquis. malvolio manque un peu de tact, il lui arrive de laisser s'échapper des mots sans trop y réfléchir. des mots qu'il voudrait aussitôt ravaler. dans le fond, malvolio se cherche encore. et s'il peut paraitre dédaigneux de temps à autres, ce n'est pas qu'il vous regarde de haut, les relations sociales le mettent juste quelque peu mal à l'aise. ON YOUR MIND : acheter un nouvel objectif. prendre un billet d'avion pour rome. laisser vagabonder ses yeux sur cette peau qu'il commence à connaitre par coeur. parvenir à dire non à mila. rire aux éclats. pleurer à chaudes larmes. réussir à se décontracter dans la foule. mettre autre chose que bon iver dans sa playlist. finir de lire l'odyssée d'homère. cesser de se soucier du jugement des autres. cuisiner pour sa famille. AVATAR : matt daddario. GROUPE : ice cold beer.


▹ JUST AN OLD SWEET SONG
famille. les culpo et leur argent. ces billets verts qui permettent d'acheter presque tout et n'importe quoi. parfois sans même avoir besoin d'en dépenser un seul. famille catholique aux apparences parfaites. aux extérieurs bien nets et un peu froids. les culpo sont rigides. les culpo ne cèdent pas facilement. autoritaires de nature mais pas moins humains. les parents souhaitent le meilleur pour leurs enfants. enfants qui n'en font qu'à leur tête. qui les font sortir de leurs gonds trop souvent que pas assez. quelques erreurs de parcours. des dysfonctionnements. des disputes et de l'incompréhension. mais à côté de ça, des rires aussi. des bons moments et de la complicité. papa. maman. mila et malvolio. une famille normale. une famille banale. les bénédicités au repas du dimanche, celui juste après la messe. éducation stricte au parfum de culture italienne mais de l'amour. de la solidarité. beaucoup. états-unis. malvolio a douze ans quand il faut quitter l'italie et c'est vraiment la dernière chose qu'il veut. alors malvolio boude. il traine des pieds dans sa chambre d'enfant en faisant ses cartons. mila, elle, est euphorique. elle diffère de son frère comme le jour et la nuit. l'ombre et la lumière. pour mila, ce déménagement, c'est l'aventure. pour malvolio, c'est juste l'inconnu et ce qu'il ne connait pas lui fait peur. il revoit encore sa mère lui dire qu'il se fera de nouveaux amis. mais, malvolio, des amis il n'en a pas ici. ce n'est pas ce qui le retient ni le fait marcher à reculons vers cette nouvelle vie. il ne veut simplement pas quitter son pays natal. tourner le dos à rome et toutes les merveilles qu'elle a encore à lui faire découvrir. malheureusement, il est trop jeune. alors il suit ses parents par delà l'océan, pose les pieds sur la terre américaine. s'installe à madison. malvolio a douze ans et, d'une façon plutôt immature, il déteste les états-unis et tous ces gens dont il ne comprend pas encore la langue. passion. seul et ignoré de ses camarades de classe lors de son arrivée, malvolio se plonge dans la photographie. il bidouille les boutons de son premier appareil, celui qu'il a trouvé dans le bureau de son père et qui ne lui appartient même pas. il capture ses premiers clichés. de mauvaises images de tout ce qui lui tombe sous le regard. mais ça lui plait, alors il continue. par instinct, il cherche les meilleurs angles, les meilleurs jeux de lumière, prend des photos aussi jolies que la pauvre qualité de l'appareil lui permet. puis les années s'écoulent. ses parents lui offrent les outils derniers cris, ceux qu'il ne peut se payer lui-même sans se ruiner aujourd'hui. malvolio s'épanoui en tant qu'artiste. son style change, évolue. il partage son temps entre les cours, la photographie et les forums de passionnés où il échange avec ferveur. et si un doute subsistait dans son esprit, en grandissant malvolio en est à présent certain : plus tard, il deviendra photographe. majorité la tension est palpable au sein de la demeure familiale. les culpo, réunis autour de la grande table du salon en l'honneur de l'anniversaire de leur fils et frère ne s'attendaient pas à une telle bombe. enfin, mila savait. parce que mila a toujours su, en bonne confidente et soeur attentive. nous sommes le vingt-huit juin, malvolio fête ses dix-huit ans et il vient de sortir du placard après y avoir passé tant d'années enfermé. ses parents songent d'abord une mauvaise blague, comme si c'était le genre de leur aîné. puis ils réalisent, devant son air mi-sérieux et mi-gêné, que c'est bien la réalité. alors on se met à crier, à cracher son mécontentement et son intolérance. les culpo ne sont pas homophobes mais, sous leur toit, c'est une toute autre équation qui se présente à eux. une à laquelle ils n'ont pas de réponse. malvolio attend deux semaines. deux semaines dans le brouillard, deux semaines dans le silence radio de ses parents. puis il ne tient plus, finit par s'envoler pour l'école de photographie deux mois à l'avance en laissant derrière lui un père et une mère pris au dépourvu. los angeles. les choses commencent à s'arranger le jour où malvolio sort major de sa promotion. là, dans la foule, le sourire aux lèvres et le regard débordant de fierté, ses yeux croisent celui de sa famille. ses parents auxquels il n'a pas parlé depuis trois ans et mila, avec qui il passe la plupart de son temps sur skype ou par téléphone. on s'étreint. on rattrape le temps devant un café. malvolio qui les guide à travers la cité des anges, leur annonce qu'il compte rester. que non, il ne rentrera pas à la maison. cet endroit qu'il ne parvient plus à considérer comme tel depuis cet anniversaire malheureux. alors les culpo rentrent à madison et malvolio reste en californie. il trouve un boulot d'assistant photographe dans un magasine de mode. c'est pas le mieux mais c'est déjà ça. il continue à apprendre, à se former, passe son temps libre derrière son objectif. niépce. joseph nicéphore niépce, ingénieur français connu comme étant l'inventeur de l'appareil photo. malvolio a longuement étudié l'histoire de ce personnage lors de ses cours à los angeles. c'est donc tout naturellement de ce nom qu'il a décidé de nommer la furette de compagnie qui a croisé son chemin il y a à peine un an : niépce, une jolie boule de poil couleur silver. si malvolio n'est que peu à l'aise lors d'interactions sociales, ce n'est pas pour autant qu'il apprécie la solitude. alors, niépce, c'est un peu sa bouffée d'air frais. le bonheur de la voir courir dans ses jambes lorsqu'il rentre du boulot. travail. malvolio a vingt-quatre ans lorsqu'il décide de quitter los angeles, retourner aux sources. trois ans sans réelle évolution ont finalement mis à mal son incroyable patience. il s'installe non loin de sa famille, se remet à temps plein derrière son appareil photo et ouvre un site web pour toute galerie. quelques ventes sur des centaines de clichés, la vie s'annonce difficile mais, pour lui, rien ne vaut le sentiment de mériter ce qu'il gagne. puis mila lui annonce qu'elle aurait bien besoin d'aide. que de meilleures photos pourraient être bénéfiques à son blog de mode. alors, ils se lancent. se mettent à bosser ensemble dans les rires et les malentendus, parfois. partagent leurs opinions et leurs désaccords. puis zeke le trouve. zeke souhaite travailler avec lui. et c'est le début d'une toute autre aventure. la chance d'une vie, celle qu'on attend, qu'on cherche, qui souvent ne se présente jamais. sentiments. nom masculin désignant un état affectif dû à des émotions. tout le monde a des sentiments dont l'amour est le maitre. malvolio n'y fait pas exception et quand il aime, ce n'est pas pour faire semblant ni pour partager des draps différents de soirs en soirs. non, malvolio préfère de la stabilité, quelque chose de partagé. pas une voie à sens unique. il en a découvert des lits. pas autant que certaines personnes de son âge. ne tombe pas non plus amoureux à tous les coins de rue. des relations sérieuses, d'autres moins. malvolio ne court pas après l'amour mais il semble toujours le trouver quand il s'y attend le moins. comme en ce moment. comme depuis que zaccaria est entré dans sa vie. il a l'estomac noué, le coeur qui bat un peu plus fort. pourtant, il sait bien que ce n'est pas correct. que ça n'apporte que des soucis. parce que zeke versace, c'est quand même son patron dans un sens, celui qui le paye à la fin du mois pour son travail.


PSEUDO / PRÉNOM : écrire ici. ÂGE : écrire ici. FUSEAU HORAIRE : écrire ici. PRÉSENCE : écrire ici. INVENTÉ OU SCÉNARIO : écrire ici. MOT DE LA FIN : écrire ici.




Dernière édition par Malvolio Culpo le Sam 5 Aoû - 14:43, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 34
DEPUIS LE : 28/07/2017
©, AVATAR : Chrishell stubbs (quiet riot)
ÂGE : 27 y.o
EMPLOI : Propriétaire d'une galerie d'art.

MessageSujet: Re: otp more like Oh The Pain   Mer 2 Aoû - 9:52

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 11
DEPUIS LE : 30/07/2017
©, AVATAR : Harry shum bb, @Mad Hattress (avatar) @anaëlle (sign)
ÂGE : 29 ans, bientôt la trentaine, coup dur.
EMPLOI : haute couture de luxe, ton dada.
ON YOUR MIND :

Y O U R W E A K N E S S.


MessageSujet: Re: otp more like Oh The Pain   Mer 2 Aoû - 12:34


_________________
love is all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 299
DEPUIS LE : 19/02/2016
©, AVATAR : huxley. © hedgekey.
ÂGE : vingt-sept cigarettes encore fumantes laissée sur les pavés mouillés par les nuages craqués.
EMPLOI : tueur à gages. l'odeur de poudre qui fait froncer le nez, le danger qui fait battre plus fort l'palpitant.
ON YOUR MIND : cette gamine qui l'perturbe tant, opales magiques dans lesquels il se perd.
ces connards à qui il rêve de casser le coin de la gueule sur le bitume sali par les bottines des inconnus.
les mâchoires crispées aux souvenirs insidieux et hideux d'une prison dans lequel il a été enfermé, fauve en cage.

MessageSujet: Re: otp more like Oh The Pain   Mer 2 Aoû - 13:42

p'tain stop nous sortir des bgs stp ?? mes yeux s'en remettent pas ?
re bb.

_________________
   





si toi aussi t'es une tchoin tape dans tes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 16
DEPUIS LE : 01/08/2017
©, AVATAR : matt (balaclava).

MessageSujet: Re: otp more like Oh The Pain   Jeu 3 Aoû - 0:50

Zeke Versace a écrit:

t'as cru que j'étais ta bitch ?

Levi Amrani a écrit:
p'tain stop nous sortir des bgs stp ?? mes yeux s'en remettent pas ?
re bb.  

j'essaye d'te faire craquer en fait, tu vois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 97
DEPUIS LE : 28/06/2017
©, AVATAR : ross. morsmordre
ÂGE : vingt-trois voitures cabossées ressuscitées.
EMPLOI : danseuse dépourvue d'ses étoiles, bricoleuse à ses heures perdues, amoureuse des moteurs qui vombrissent sous ses murmures.
ON YOUR MIND : y'a la clope qu'elle va bientôt s'griller. y'a les rêves étoilés qui se sont étiolés. y'a micah qui reste dans sa caboche comme un putain d'parasite qui devrait s'barrer.
y'a ash, ce nouveau connard qui a l'don de l'obnubiler. y'a papi et mamie qu'elle pourra jamais oublier. y'a son zippo, personnification d'un vieillard qui s'est barré dans l'ciel azuré. y'a aussi sa première représentation d'danse à laquelle elle pourra jamais cesser d'penser... et puis y'a ses mains remplies d'cambouis qu'elle pose délicatement contre le capot des bagnoles usées.

MessageSujet: Re: otp more like Oh The Pain   Jeu 3 Aoû - 10:48

mais t'sais pas que j'suis déjà toute à toi, jor my body is ready ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 11
DEPUIS LE : 30/07/2017
©, AVATAR : Harry shum bb, @Mad Hattress (avatar) @anaëlle (sign)
ÂGE : 29 ans, bientôt la trentaine, coup dur.
EMPLOI : haute couture de luxe, ton dada.
ON YOUR MIND :

Y O U R W E A K N E S S.


MessageSujet: Re: otp more like Oh The Pain   Ven 4 Aoû - 16:21

ON TOUCHE PAS NANA IL EST A MOI ESH !

_________________
love is all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 16
DEPUIS LE : 01/08/2017
©, AVATAR : matt (balaclava).

MessageSujet: Re: otp more like Oh The Pain   Ven 4 Aoû - 16:33

ah non, on commence pas à se battre ici hein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 79
DEPUIS LE : 14/07/2017
©, AVATAR : stephanie cam; GΔINTOOKLEY
ON YOUR MIND : T'sais l'autre jour j'ai vu un fantôme,
J'étais prête à l'capturer,
J'avais déjà sorti mes potions magiques,
Puis en fait,
J'ai réalisé que c'était juste mon reflet.



Maryane jtm !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
mé fem c la moitiai dmon âm

MessageSujet: Re: otp more like Oh The Pain   Ven 4 Aoû - 18:17

Zeke Versace a écrit:
ON TOUCHE PAS NANA IL EST A MOI ESH !

Tkt Nana est à Archi

BIENVENUE
nn jrigol

suc mn zizi t bel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 97
DEPUIS LE : 28/06/2017
©, AVATAR : ross. morsmordre
ÂGE : vingt-trois voitures cabossées ressuscitées.
EMPLOI : danseuse dépourvue d'ses étoiles, bricoleuse à ses heures perdues, amoureuse des moteurs qui vombrissent sous ses murmures.
ON YOUR MIND : y'a la clope qu'elle va bientôt s'griller. y'a les rêves étoilés qui se sont étiolés. y'a micah qui reste dans sa caboche comme un putain d'parasite qui devrait s'barrer.
y'a ash, ce nouveau connard qui a l'don de l'obnubiler. y'a papi et mamie qu'elle pourra jamais oublier. y'a son zippo, personnification d'un vieillard qui s'est barré dans l'ciel azuré. y'a aussi sa première représentation d'danse à laquelle elle pourra jamais cesser d'penser... et puis y'a ses mains remplies d'cambouis qu'elle pose délicatement contre le capot des bagnoles usées.

MessageSujet: Re: otp more like Oh The Pain   Ven 4 Aoû - 19:08

mais j'étais sous nana mais j'parlais de moi en général rho, c'te possessivitey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: otp more like Oh The Pain   

Revenir en haut Aller en bas
 
otp more like Oh The Pain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Torrefaction dans une MAP (Machine à Pain)
» Compote de poires au pain d'épices ( 8 mois )
» gingerbreadman (bonhomme de pain d'épices)
» Conservation du pain
» Poulet en croûte de pain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PAPER PLANES :: on the road again :: living the good life-
Sauter vers:  
PARTENAIRES
nos copains

⟩ voir la pub bazzart

ÉVÈNEMENTS
lieux éphémères
+ LE BAL MASQUÉ
+ LA FÊTE FORRAINE