AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Hijo de la luna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


MessageSujet: Hijo de la luna   Jeu 10 Aoû - 21:01


Brown, Luna
( Idiot qui ne comprends pas)
morrigan / mecanà


DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Madison, les rayons de la lune éclairaient faiblement la chambre de l’hôpital quand sur toi s'est posé le regard protecteur de la mamà. Elle t'a nommé en l'honneur de la grande céleste, qui brillera toujours pour toi. le 3 janvier, la pleine lune, les étoiles, et toi, bébé aimé, peut-être trop. ORIGINES : une mère trop jeune, trop pauvre, trop mexicaine, trop tout. Et un père qui tombe amoureux de la mauvaise personne, malgré son mariage, malgré ses fils. Relation interdite et pourtant, au bout du tunnel, un enfant, si beau, si aimé. Mais maman n'a pas de papier, maman doit repartir, et papa garde Luna, parce qu'il veut lui offrir la plus belle des vies. EMPLOI/OCCUPATION : T'es pas forcément intelligente, tu ne fais aucun effort, et pourtant, tu retiens tout, toujours plus vite. Alors ton père, il t'imaginait un parcours pareil au sien. école de médecine, et pourquoi pas chirurgie. Mais tout ça, ça ne t’intéresse pas. alors t'es partie de la maison, et t'as cherché du travail, toute seule, comme une grande. Tu bosses au refuge de madison, tu apportes un peu d'amour à des dizaines d'animaux abandonnés, en cage et malheureux. Et tu les comprends, parce que t'es une abandonnée, toi aussi, et trop longtemps, tu as été enfermé dans ta cage dorée. CLASSE SOCIALE : Papa à de l'argent, belle maman le dépense, et toi, tu vie de tes propres moyens, parce que t'es indépendante, parce que tu n'as rien à devoir à personne. ORIENTATION SEXUELLE :Les garçons, les filles, peu importe, tant qu'ils sont jolis et un peu abîmés, aussi.STATUT CIVIL :  L'amour, tu connais pas, pas vraiment. Les sentiments, t'aimes pas, tu préfères le contact physique, l’étreinte charnel. Les mots chuchotée du coin des lèvres, mais qu'on oublie, le matin venu. T'es la luna, et tu ne vis que la nuit, pour la nuit. CARACTÈRE :enfant sauvage, enfant des brumes, t'es là sans être là, on joue avec tes règles du jeu. T'as été enfermé trop longtemps, et aujourd'hui, t'as besoin de la liberté, comme d'une mère. T'es celle que tu veux être, tu fais des erreurs, mais t'en apprends, t'es heureuse, tu vis terriblement, et c'est bien, vraiment. Tu veux pas être cette fille bien comme il faut, qui attends son petit mari le soir, et qui se fait chier, dans la vie. T'es trop indépendante, trop jouasse, trop toi, la luna, celle qui brille si fort, celle qui guide dans l'obscurité, mais celle à qui on ne se fie jamais.  ON YOUR MIND : l'envoyer chier, elle, la marâtre, dire ce que tu as sur le cœur à ton père, enfin. Sociabiliser les p'tits nouveaux, au refuge. revoir Luca, peut-être, surement. Acheter de nouveaux bouquins, et du lait, faire le ménage chez toi, vivre, toujours plus, et oublier l'hôpital. AVATAR : Ellie martin. GROUPE : Pick-up truck.


▹ JUST AN OLD SWEET SONG
1. T'es née, Luna, un moi de janvier, peu après la nouvelle année. T'as poussé tes premiers cris dans un p'tit hopital de campagne, et ça aurait pu s'arrêter là. ça aurait dû arriver là. Et puis le mois suivant, deux événements majeurs. Maman est partie, pas de papiers, pas le choix. Repartie dans son pays, qui est un peu le tiens aussi, et 21 ans plus tard, tu ne connais toujours pas le son de sa voix. Elle t'a peut être oublié, toi, y'en a une autre que t'appelle maman. Et puis, ce même mois, t'as fait une pneumonie puis une conjonctivite, une bronchiolite et enfin une rubéole.

2. Ton père est médecin généraliste. Alors évidement, il a comprit tout de suite que quelque chose ne collait pas. Il t'a fait passé tout les tests du monde, parce qu'il t'aimait, ton père, jusqu'à la lune, dans les étoiles. Il t'aimait, et sa femme a finit par t'aimer, elle aussi, comme la fille qu'elle n'avait jamais eu. Le diagnostic est finalement tombé à l'aube de tes un an. Tu souffres d'une  d'une immunodéficience innée. T'es un bébé-bulle, comme on les appelle. Tu choppes toutes les petites bactéries, et tu tombes malade, encore et encore. Un simple rhume pourrait te tuer, et immédiatement, on ne t'estime pas plus de 3 années de vie.

3. Mais tes parents se sont battus contre le pronostic, que ils ont fait de toi le parfait bébé-bulle dans toute sa splendeur. Enfermée dans la maison, aseptisée et  sans cesse lavée. Les seules personnes que tu voyais, c'était tes parents et tes frères, tout les deux plus âgés. Tu t'es toujours particulièrement bien entendue avec Zach, parce qu'il était plus vieux et réconfortant, parce qu'il te lisait des histoires, parce que c'était ton chevalier servant et ton super héros, et qu'il ne se comportait pas avec toi comme si tu allais te briser à tout instant.

4. T'as 11 ans quand il est parti, lui, comme ça, sans explication, juste une lettre sur ton bureau, quelques mots gribouillés à la va vite. Il a promis de revenir,
de t'emmener voir la mer. Mais t'attends toujours, Luna.

5. Quelques mois plus tard, tu apprends la vérité sur ta famille, sur ton origine. Ta mère, si belle, blonde aux yeux, qui te ressemblait si peu, n'est pas ta vraie mère, elle t'a adopté quand tu avais deux ans. Ton père t'avoue non sans mal que ta véritable mère était une émigrée mexicaine, repartie au pays, qu'en onze ans, elle n'avait jamais donné signe de vie. ça a été dur a accepter. Aujourd'hui encore, tu ne comprends pas tout. Le mensonge de tes parents, le silence de celle qui t'a mis au monde, et le départ de Zach. T'as finis par comprendre que ton père t'aimait, que Jody était la seule véritable mère que tu n'avais jamais eu, et que Zach ne reviendrait jamais. Qu'il vous avait abandonné.

6. T'es jamais allée à l'école, Luna, tu n'as jamais eu d'amis, t'as toujours tout fait toute seule. Et parce que tu ne pouvais jamais sortie, tu lisais, lisais, lisais, et apprenais, apprenais, apprenais. Ton père t'a pensé surdouée, à une époque, mais il se trouve que tu es simplement dotée d'une excellente mémoire, photographique qui plus est. T'as commencé à suivre des cours d'astronomie et de chimie, sur internet, et tu continuais de lire, lire, lire. Toujours plus.

7. T'as un admirateur secret. Tu ne sais pas qui s'est, tu ne sais pas à quoi il ressemble, et pourtant, chaque année, tu reçois deux ou trois cartes de lui, des quatre coins du monde, et t'as un peu l'impression de voyager, toi aussi.

8. Tu as dix-huit ans quand tu commences un nouveau programme médicale plutôt expérimentale. Tu en as marre d'être enfermée, de ne rien connaitre du monde, d'être un lion en cage. alors t'as sauté sur l'occasion, littéralement. La génothérapie ne t'a pas soigné, parce qu'il n'y a pas de remède, à ton mal. Cependant, elle te soigne, doucement, par petites doses, et grâce à ça, tu peux enfin sentir la sensation de la pluie, sur ta peau, du soleil, sur ta tête. Et c'est merveilleux. Depuis 2 ans maintenant, tu es libérée même si six fois par mois, tu te rends à l’hôpital de Madison afin de continuer la thérapie génique. C'est lourd, mais rien ne vaut cette douce liberté.

9. Et tu croques la vie à pleines dents, Luna, la petite fille solitaire et renfermée s'est transformée en sublime papillon, tu vies à cent à l'heure, tu veux tout essayer, tout faire, tout voir. Tu ne t'imposes aucune limite, t'es comme les flammes ardentes qui lèchent les arbres, pendant un incendie, tu te déchaînes, enfant sauvage, et tu n'as peur de rien.

10. Tout allait bien, et puis maman est partie, comme ça brusquement. T'avais perdu une première mère, sans ne l'avoir jamais connu, et tu ressentait à peine le manque. Mais aujourd'hui, la vie t'a pris celle qui te berçait, le soir, qui épongeait ton front trempée de sueur dans tes longues nuits sans sommeil, celle qui te serrait dans ses bras jusqu'à t'en étouffer, celle qui t'aimait, inconditionnellement. Ouais, ta mère est partie, mais ton frère est revenu.


PSEUDO / PRÉNOM : écrire ici. ÂGE : écrire ici. FUSEAU HORAIRE : écrire ici. PRÉSENCE : écrire ici. INVENTÉ OU SCÉNARIO : écrire ici. MOT DE LA FIN : écrire ici.





Dernière édition par Luna Brown le Mar 15 Aoû - 20:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 34
DEPUIS LE : 28/07/2017
©, AVATAR : faust, lachowski

MessageSujet: Re: Hijo de la luna   Jeu 10 Aoû - 22:33

ptn ce que t'es belle
très très bon choix de scénario j'sais pas qui a fait ça...  
non sérieux merci j'ai hâte de lire tout ça    

_________________


gods & monsters
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 97
DEPUIS LE : 28/06/2017
©, AVATAR : ross. morsmordre
ÂGE : vingt-trois voitures cabossées ressuscitées.
EMPLOI : danseuse dépourvue d'ses étoiles, bricoleuse à ses heures perdues, amoureuse des moteurs qui vombrissent sous ses murmures.
ON YOUR MIND : y'a la clope qu'elle va bientôt s'griller. y'a les rêves étoilés qui se sont étiolés. y'a micah qui reste dans sa caboche comme un putain d'parasite qui devrait s'barrer.
y'a ash, ce nouveau connard qui a l'don de l'obnubiler. y'a papi et mamie qu'elle pourra jamais oublier. y'a son zippo, personnification d'un vieillard qui s'est barré dans l'ciel azuré. y'a aussi sa première représentation d'danse à laquelle elle pourra jamais cesser d'penser... et puis y'a ses mains remplies d'cambouis qu'elle pose délicatement contre le capot des bagnoles usées.

MessageSujet: Re: Hijo de la luna   Lun 14 Aoû - 11:05


(ouais pas l'bon compte, chut. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


MessageSujet: Re: Hijo de la luna   Mar 15 Aoû - 20:11

DÉGAGE LA MOCHE

LULuUUU
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MESSAGES : 24
DEPUIS LE : 28/07/2017
©, AVATAR : nicolas simoes. (blue comet)
ÂGE : vingt-six silences.
EMPLOI : proviseur au lycée de morgan county
ON YOUR MIND :

" t'en as pas marre d'sauver la pute et l'orphelin ? "



" u n d e r c o n t r o l "


MessageSujet: Re: Hijo de la luna   Mar 15 Aoû - 20:52

j'allais venir te dire bienvenue mais... well, c'est tellement pas la peine avec tes huit toi(s)
elle est canon dis donc

_________________

we don't even rehab

Maybe I wasn't leavin', maybe you made me go. maybe there was a reason for our behaviour tho. maybe it was the pills or the house on the hills. maybe it was the thrills, baby this love kills ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 126
DEPUIS LE : 09/01/2016
©, AVATAR : paper planes.

MessageSujet: Re: Hijo de la luna   Mar 15 Aoû - 22:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hijo de la luna   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hijo de la luna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oracle della Luna
» [Peters, Julie Anne] La face cachée de Luna
» Luna Lovegood....
» PKF Luna et LTF Luna - SaRah, Silver et le petit chat p6
» La Luna del Oriente à Dijon fin juin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PAPER PLANES :: on the road again :: living the good life-
Sauter vers:  
PARTENAIRES
nos copains

⟩ voir la pub bazzart

ÉVÈNEMENTS
lieux éphémères
+ LE BAL MASQUÉ
+ LA FÊTE FORRAINE